Échos du secteur de la noix de cajou – Kassimou Issaka

September 12, 2022 Agriculture
Constance Konan, Aminata Camara Badji
Program

En 2020, Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA) s’est associé à Development Gateway (DG) dans le cadre du projet USDA West Africa PRO-Cashew pour développer la plateforme de collecte et d’analyse de données Cashew-IN. 

Le projet a identifié des lacunes dans la collecte, le stockage, l’utilisation et la diffusion des données relatives au secteur du cajou dans les cinq pays de mise en œuvre (Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso, Ghana et Nigeria). Le projet s’efforce maintenant de combler ces lacunes par le biais d’un système de gestion des données sur la noix de cajou dans plusieurs pays (Cashew-IN) qui facilitera l’accès aux données et leur utilisation pour améliorer la prise de décision des décideurs, des agriculteurs et du secteur privé. L’objectif ultime est de générer de meilleurs résultats sur le marché de la noix de cajou dans ces pays.

Kassimou Issaka, agroéconomiste et directeur général de l’Agence territoriale de développement agricole (ATDA Pôles), donne un aperçu du travail de l’ATDA et explique comment la plateforme Cashew-IN développée par DG et CNFA soutiendra son travail.

Parlez-nous du ATDA Pôles en quelques mots.

L’ATDA4 est une organisation sous tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) du Bénin qui a pour mission de mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière de promotion des filières porteuses spécifiques au Borgou Sud – Donga – Collines du Bénin. Elle est dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière et regroupe 16 communes avec pour siège Parakou.

L’ATDA4 a entre autres pour attribution d’élaborer, faire valider et conduire avec les acteurs-clés du territoire du pôle, les plans; de faciliter l’accès des acteurs des filières aux informations et innovations, de coordonner les projets de développement des filières agricoles intervenant dans le pôle; de coordonner les interventions des acteurs publics et privés sur les filières agricoles dans le pôle de développement.

Quelle est votre ambition, ces 5 prochaines années, pour la filière anacarde?

Pour la période 2019-2021 le Bénin ambitionnait de porter la production de noix brute de cajou à 300 000 tonnes et d’en transformer 50% localement, soit 150 000 tonnes. Actuellement, l’évaluation de la réalisation de cette ambition est en cours. Mais on peut déjà retenir que la production cible n’est pas atteinte et que les unités de transformation installées ont une capacité largement inférieure aux prévisions.

En 2021, le Gouvernement du Bénin a lancé l’étude de faisabilité du Programme National de Développement des Plantations et des Grandes Cultures (PNDPGC). La filière anacarde figure en bonne place dans ce programme. En effet, le Bénin projette d’implanter 500 000 ha de nouvelles plantations d’anacardiers d’ici cinq (05) ans et de transformer localement la totalité de sa production. Pour y parvenir, des unités de transformation ont été créées et un décret pris par le Gouvernement pour interdire l’exportation de la noix de cajou brute du Bénin à partir du 1er avril 2024.

Comment l’outil Cashew-IN peut vous aider à atteindre vos objectifs?

Avec l’outil Cashew-IN les zones potentielles d’extension de la production peuvent être connues sur le territoire national. Il en est de même de la facilitation du suivi de l’évolution des indicateurs de la filière. Les informations disponibles appuieront la prise de décision.

Cette interview a été modifiée pour des raisons de clarté et de style. 

Pour toutes questions ou suggestions, merci de vous rapprocher de Madame Constance Konan, ckonan@developmentgateway.org.  

Partenaires

USDA

Le ministère américain de l’agriculture est un département fédéral qui assure le leadership dans les domaines de l’alimentation, de l’agriculture, des ressources naturelles, du développement rural, de la nutrition et des questions connexes, sur la base de politiques publiques, des meilleures données scientifiques disponibles et d’une gestion efficace. Grâce à son projet PRO-Cashew, l’USDA s’efforce de stimuler la compétitivité des producteurs ouest-africains en améliorant l’efficacité et la qualité de la production et du commerce, et en travaillant à l’élaboration de politiques régionales plus cohérentes en matière de commerce et d’investissement.

CNFA

Cultivating New Frontiers in Agriculture est une organisation internationale de développement agricole spécialisée dans la conception et la mise en œuvre d’initiatives agricoles durables basées sur les entreprises. CNFA travaille avec des entreprises, des fondations, des gouvernements et des communautés pour établir des partenariats locaux et mondiaux personnalisés qui répondent à la demande croissante de nourriture dans le monde. Depuis notre création en 1985, CNFA a conçu et mis en œuvre des initiatives de développement agricole basées sur les entreprises afin de faciliter l’accès au marché, d’améliorer la compétitivité des entreprises agricoles, d’accroître la productivité et d’améliorer l’accès aux intrants et au financement dans 47 pays du monde.

 

Pour en savoir plus sur Cashew-IN, consultez notre liste de lecture du programme Cashew-IN sur YouTube.

Share

Recent Posts

Thinking of Investing in a Data Ecosystem for Sustainable Development?

Many factors must be considered before investing in a data ecosystem for sustainable development, including the objective of the assessment, the focus level, and specific goals for data outputs. IREX’s Jesus Melendez Vicente and DG’s Carmen Cañas would like to share a few insights and questions to help you get started, including a curated list of tools for data ecosystem assessments.

September 27, 2022  
Announcing: Data-Driven Decision-Making Mapping in Education

Development Gateway: an IREX Venture (DG) and IREX, in partnership with the Hewlett Foundation, are pleased to announce a new research program supporting data-driven decision-making in education in East and West Africa. This two-year, $300,000 project to map education data and decision ecosystems in Kenya and Senegal will focus on the variety of administrative, census, and survey data collected to implement and monitor primary and secondary education. The goal is to holistically understand the barriers to more effective data collection, sharing, interoperability, and use. By understanding the barriers, we can better design support for more robust education data ecosystems that drive better learning outcomes.

September 22, 2022  
Exploring Digital Transformation & Emerging Technology

Our final episode of "Data… for What!?" about our strategic plan Josh Powell speaks with Fernando Ferrayra and Annie Kilroy about digital transformation, ways to center the user, and our approach to emerging technologies.

September 20, 2022 Process & Tools